éco-responsables !

Au cœur de notre démarche

Précurseur de l’écoresponsabilité, la notion de développement durable a été énoncée la première fois en 1987. Il s’agissait, à l’époque d’une nouvelle forme de développement, alliant écologie, économie et société.

Aujourd’hui, un nouveau pas a été franchi, celui de l’écoresponsabilité. Cette notion accorde à présent une place de choix à l’environnement, dans l’objectif de réduire l’impact environnemental des activités humaines.

Chantons pour les Restos se veut être une manifestation dans laquelle l’écoresponsabilité sera au cœur de son organisation.

Accorder une place de choix à l'environnement

Notre engagement

A l’occasion de la manifestation, l’écoresponsabilité sera déclinée en 7 enjeux, sous l’œil averti d’un
référent éco-responsable.


Enjeu 1 : gestion globale et actions sociétales

  • Une personne dédiée assurera la fonction de responsable développement durable.
  • Une équipe environnement veillera tout au long de la manifestation au respect des consignes de tri des déchets.
  • Le nettoyage sera assuré au moyen de produits d’entretien fabriqués à partir de vinaigre et de bicarbonate.
  • L’organisation matérielle de la manifestation privilégiera des équipements de location ainsi que des objets fabriqués à partir de matériaux de récupération.
  • Les initiatives mises en œuvre seront valorisées pour les manifestations suivantes dans le cadre d’une démarche d’amélioration.
  • L’accès à la manifestation sera facilité pour les personnes à mobilité réduite.
  • Une tarification distincte sera mise en place afin de rendre l’événement accessible aux familles et aux personnes disposant d’un budget limité.


Enjeu 2 : la gestion des déchets

  • L’ensemble des déchets sera évacué du site à l’issue de la manifestation.
  • Des dispositifs de collecte en bi-flux faciliteront le tri des déchets.
  • Un flux de tri supplémentaire sera mis en place pour la collecte des biodéchets en partenariat avec le collège.
  • Les biodéchets feront l’objet d’une valorisation par méthanisation.
  • Des écocups consignés seront utilisés pour les boissons.
  • Un espace fumeur équipé en cendriers sera aménagé sur le site de la manifestation.


Enjeu 3 : la communication

  • Les billets pour le concert seront dématérialisés au format électronique.
  • Les modes de communication dématérialisés privilégieront l’usage des réseaux sociaux au profit des mails avec pièce jointe.
  • Les flyers seront produits par un imprimeur titulaire du label « imprim vert » et certifié ISO 14001.
  • La signalétique mettra en œuvre des supports de communication réutilisables.
  • Les goodies seront produits par des éco-prestataires locaux.

Enjeu 4 : les déplacements

  • Des places dédiées aux personnes à mobilité réduite seront prévues à proximité immédiate de la salle.
  • Des emplacements de stationnement seront mis à disposition au niveau du parking du super U.

Enjeu 5 : l’alimentation

  • Des produits locaux et frais seront utilisés pour la préparation des repas.
  • Le café sera issu du commerce équitable.
  • Un plat végétarien pourra être proposé à la demande.
  • L’eau du robinet sera servie pour la boisson.

Enjeu 6 : la sensibilisation
  • Une sensibilisation des organisateurs et bénévoles sera assurée préalablement à la manifestation.
  • Une communication à destination du public sera faite sur le dispositif mis en place.
  • Une sensibilisation des prestataires et autres intervenants à la démarche « développement durable » sera faite.
  • Une attention particulière sera accordée au gaspillage alimentaire via les portions servies pour les repas.
  • La manifestation s’inscrit pleinement dans une démarche caritative de par son objectif de contribution au financement des Restos Bébés du Cœur.

Enjeu 7 : l’énergie

  • Un usage modéré sera fait de la climatisation pour limiter ses effets négatifs sur l’environnement.
  • L’éclairage des chapiteaux sera assuré par des luminaires néon à faible consommation.
  • Il ne sera pas fait usage de groupe électrogène durant la manifestation.